Travaux d’Aménagement des Gorges de Kherrata

Le tracé routier précité se situe sur la route nationale reliant les provinces de Béjaïa et de Sétif, sur le tronçon de 7,6 km entre la ville de Bordj-Mira et la ville de Kherrata. La route existante a été construite par les Français en 1865 selon les conditions de l'époque, et c'est une route extrêmement étroite d'une largeur de 3,5 à 4 m. D'un côté de la route, il y a une pente raide composée de roches abruptes et fendues, tandis que de l'autre côté, il y a un lit de ruisseau qui passe à 30-50 m sous le niveau de la route. Dans le cadre de ce projet spécial, des viaducs traversés avec des poutres d'acier sur des pieds en béton, des ouvrages d'art spéciaux définis comme des semi-ponts, la production de dalots, la construction de tunnels ont été réalisés. Dans le cadre des travaux d’élargissement de la route, une conception très spéciale a été réalisée également avec des poutres précontraintes appelées « Estacade » et des porte-à-faux de 2 à 5 mt s'étendant vers le côté du ruisseau.

Lieu ALGERIE
Entrepreneur Özgün İnşaat – ETRHB (Algérie)
Maître d’Ouvrage Direction des Travaux Publics de la Wilaya de Bejaia
Caractéristiques Techniques
  • 7,6 km route, 
  • 3 viaducs 365 m, 
  • 4 tunnels 1.550 m, 
  • 2.331 m estacades, 
  • 540 m l’élargissement de route avec les poutres en acier, 
  • 600 m mur de soutènement
  • 17 ponceaux